Prière au quotidien Mois de février 2019

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Si vous voulez devenir un enfant de Dieu, « familiarisez-vous » avec le Père céleste. Communiquez souvent avec lui. Partagez votre vie avec lui. « Le soir, le matin, et à midi, je soupire et je gémis, et il entendra ma voix » (Psaume 55 :18).

 

Vendredi 1er février : Férie : He 10, 32-39

« Vous avez soutenu le dur combat de la souffrance. »

Seigneur, c’est par ta douloureuse Passion, les larmes, la solitude extrême et ton endurance à supporter les souffrances sur la Croix que nous pouvons supporter les nôtres. Que nos souffrances unies aux tiennes nous conduisent à la Vie Eternelle !

Samedi 2 février : Présentation du Seigneur au Temple (fête) : Lc 2, 22-40

« (les parents de Jésus) venaient aussi présenter en offrande le sacrifice prescrit. »

Avec Marie et Joseph, offrons le sacrifice de Jésus et, par son Eucharistie, offrons nos vies. Que son sacrifice Saint nous libère de tous les attachements terrestres et qu’ainsi, nos vies reflètent celle de Jésus, nous qui avons été créés à son image.

Dimanche 3 février : 4ème dimanche du Temps Ordinaire : Saint Blaise, Saint Anschaire : Lc 4, 21-30

« Cette parole de l’Ecriture … c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit. »

Seigneur, aide-nous à apporter ta Parole de Lumière, de Vérité et de Libération à tous les aveuglés par l’incrédulité, à tous les captifs du mensonge et de la perte de sens de leur vie, à tous les opprimés des convoitises de notre temps.
Que Ta Parole réalise en nous les merveilles du Magnificat !

Lundi 4 février : Férie : Mc 5, 1-20

« Et les gens vinrent voir ce qui était arrivé. Ils viennent auprès de Jésus et voient le démoniaque assis, vêtu et dans son bon sens … Ils furent saisis de crainte. Et ils se mirent à supplier Jésus de s’éloigner de leur territoire. »

Père, quand ton appel dérange nos projets, notre confort, fais-nous revenir vers Toi, confiants en ton amour insondable et ta fidélité, en disant avec Marie notre mère : « je suis la servante du Seigneur. Que tout se passe pour moi comme tu me l’as dit. » (Luc 1, 38)

Mardi 5 février : Sainte Agathe : Mc 5, 21-43

[Une femme qui souffrait d’hémorragie depuis 12 ans … vint par derrière (Jésus) dans la foule et toucha son vêtement. Elle se disait : « Si j’arrive à toucher au moins son vêtement, je serai sauvée. »]

Père, bien souvent je m’éloigne de toi et de mes frères par mon égoïsme, mon indifférence, mes hésitations. Donne-moi la foi de la femme hémorroïsse pour revenir Vers Toi, confiant en ton amour miséricordieux inépuisable !

Mercredi 6 février : Saint Paul Miki et ses compagnons : Mc 6, 1-6

[Le jour du Sabbat il se mit à enseigner (dans la synagogue). Frappés d’étonnement, de nombreux auditeurs disaient : « d’où cela lui vient-il ? N’est-il pas le charpentier, le fils de Marie ? »]

Seigneur Jésus, nous te demandons pardon pour notre suffisance, nos préjugés, nos idées préconçues qui nous aveuglent. Fais-nous revenir vers Toi humblement et de tout notre cœur, pour que ton amour demeure en nous et nous garde en Toi !

Jeudi 7 février : Férie : Mc 6, 7-13

« Il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route, mais seulement un bâton. »

Seigneur, dans notre chemin de vie, aide-nous à ne pas nous encombrer inutilement de biens matériels, mais à cheminer avec toi dans la confiance, pour que notre vie soit un témoignage pour les personnes que tu mets sur notre chemin.

Vendredi 8 février : Saint Jérôme Emilien ; Sainte Joséphine Bakhita : Mc 6, 14-29

« Hérode savait que c’était un homme juste et saint, et il le protégeait ; quand il l’avait entendu, il était très embarrassé. »

Ô mon Dieu, donne-moi l’espérance et la foi dans la puissance de ton Amour ! Donne-moi de croire que tes paroles peuvent toucher chacun, même les plus éloignés de toi, afin que je continue de témoigner chaque jour par mes actes ou mes paroles.

Samedi 9 février : Férie : Mc 6, 30-34

« Il fut saisi de compassion envers eux, parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger. »

Ô Jésus, ton cœur déborde tellement d’amour pour chacun, et donc pour moi, que tu es saisi de compassion en portant ton regard sur moi. Aide-moi à prendre réellement conscience tout au long de cette journée de ce regard qui m’accompagnera partout où je me rendrai !

Dimanche 10 février : 5ème dimanche du Temps Ordinaire : Lc 5, 1-11

« Laissant tout, ils le suivirent. »

Seigneur, prépare mon cœur pour que tu puisses entrer dans ma vie et la transformer ! Que retentisse en moi cette phrase « N’aie pas peur » qui me lie à Dieu qui me rend fort !

Lundi 11 février : Notre Dame de Lourdes : Mc 6, 53-56

« Tous ceux qui touchèrent la frange de son manteau étaient sauvés. »

Seigneur, permets-moi d’être un jour des « franges » vivantes du manteau de Jésus auquel on puisse se raccrocher ! Cette frange qui libère mystérieusement une force de vie.

Mardi 12 février : Férie : Mc 7, 1-13

« Vous aussi, vous laissez de côté le commandement de Dieu, pour vous attacher à la tradition des hommes. »

Seigneur, aide-moi à ne pas interpréter de manière abusive ou déviée Ta Parole ! Permets-moi de profiter du bonheur que tu nous destines en rétablissant pour toujours ce dialogue brisé.

Mercredi 13 février : Férie : Mc 7, 14-23

« Ce qui sort de l’homme, c’est cela qui le rend impur. Car c’est du dedans du cœur de l’homme que sortent les pensées perverses : inconduites, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, fraude, débauche, envie, diffamation, orgueil et démesure. Tout ce mal vient du dedans et rend l’homme impur. »

Seigneur, ne nous laisse pas entrer en tentation ! Mais aide-nous à enlever de nos cœurs toutes mauvaises pensées, pour que nous ne les ruminions pas et qu’elles s’enveniment ! Que nous puissions nous débarrasser de toutes ces rancoeurs qui nous pourrissent de l’intérieur et te les offrir !

Jeudi 14 février : Saints Cyrille et Méthode : Lc 10, 1-9

[Il (le Seigneur) les envoya deux par deux, en avant de lui… Il leur dit « Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour la moisson. »]

Seigneur, quand je veux annoncer ton message, garde-moi bien « cœur à cœur » avec toi, afin que je le fasse non par orgueil ou amour propre mais uniquement par amour pour toi et pour mes frères !

Vendredi 15 février : Férie : Mc 7, 31-37

[Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit : « Effata ! », c’est-à-dire : « ouvre-toi ! » Ses oreilles s’ouvrirent, sa langue se délia, et il parlait correctement.]

Ouvre nos oreilles et nos cœurs à Ta Parole, Seigneur, fais que nous puissions être attentifs à la partager avec notre prochain !

Samedi 16 février : Férie : Mc 8, 1-10

[Jésus dit : « j’ai pitié de cette foule car depuis 3 jours … ils n’ont rien à manger. » Ils mangèrent à leur faim et, des morceaux qui restaient, on remplit 7 corbeilles.]

Délicatesse de Jésus qui connaît les besoins des hommes, et surabondance de ses dons … Savons-nous toujours les voir au cours de nos journées ?

Seigneur, donne-nous de n’être jamais indifférents aux détresses que nous cotoyons ! Donne-nous aussi de toujours puiser dans ton Eucharistie la force qui nous renouvelle !

Dimanche 17 février : 6ème dimanche du Temps Ordinaire : (les sept saints fondateurs des Servites de Marie) ; Lc 6, 17-26

« Heureux vous qui avez faim maintenant, vous serez rassasiés ; heureux vous qui pleurez maintenant, vous rirez. »

Comme dans toute vie Seigneur, tu nous as fait connaître des moments de bonheur humain et des instants bien difficiles : aide-nous à comprendre que chaque instant nous est donné pour nous rapprocher de Toi en offrant ce qui est plus difficile. Aide-nous à recevoir tout de ta main, sûrs que tu nous appelles au vrai bonheur !

Lundi 18 février : Sainte Bernadette Soubirous : Mc 8, 11-13

« Les pharisiens demandaient à Jésus un signe venant du ciel. »

Seigneur Jésus, après 2000 ans de la présence agissante de ton Eglis, nous croyons que tu es le signe venu du ciel pour nous dire l’amour du Père et nous sauver. Nous t’implorons pour tous les hommes qui ne savent pas que tu as donné ta vie pour eux, qui n’ont pas l’espérance de vivre avec Toi et s’épuisent dans de vaines violences.

Mardi 19 février : Férie : Gn 6, 5-8, 7, 1-5.10

« Le Seigneur vit que la méchanceté de l’homme était grande sur la terre, et que toutes les pensées de son cœur se portaient vers le mal à longueur de journée … Mais Noé trouva grâce aux yeux du Seigneur … »

Seigneur, garde-moi confiant dans ta miséricorde ! Même quand je t’oublie et me réduis à ma seule humanité, il me suffit de te le demander avec un cœur sincère pour trouver grâce à tes yeux. Merci de ton amour inconditionnel !

Mercredi 20 février : Férie : Mc 8, 22-26

« Puis Jésus de nouveau imposa les mains sur les yeux de l’homme, celui-ci se mit à voir normalement, il se trouva guéri, et il distinguait tout avec netteté.

Seigneur, comme pour l’aveugle, ouvre les yeux de mon cœur afin que je puisse distinguer nettement où se trouve le chemin que je dois suivre pour faire advenir ton Royaume !

Jeudi 21 février : Saint Pierre Damien : Ps 101

« Quand le Seigneur rebâtira Sion, quand il apparaîtra dans la gloire, il se tournera vers la prière du spolié, il n’aura pas méprisé sa prière. »

Seigneur, garde-moi fidèle dans la prière ! Aide-moi à ne jamais douter de ton amour et de ta miséricorde !

Vendredi 22 février : Chaire de Saint Pierre (fête) : 1P 5, 1-4

« Soyez les bergers du troupeau de Dieu qui vous est confié. Veillez sur lui … de bon cœur … par dévouement … en devenant les modèles du troupeau. »

Seigneur Jésus, appelle parmi nos enfants et nos petits-enfants des jeunes qui se consacrent à l’annonce de l’Evangile et à la sanctification de leurs frères et sœurs. Rappelle-nous d’être pour eux des soutiens indéfectibles, nous T’en prions !

Samedi 23 février : Saint Polycarpe, évêque et martyr : Mc 11, 1-7

« Grâce à la foi, nous comprenons que les mondes ont été organisés par la Parole de Dieu, si bien que l’univers visible provient de ce qui n’apparaît pas au regard. »

Père infiniment bon, nous nous émerveillons devant Ta création et Te rendons grâces pour cette capacité d’amour présente au cœur de tout homme. Qu’à l’écoute de ta Parole grandisse en nous cet amour pour chacun de nos frères, nous T’en prions !

Dimanche 24 février : 7ème dimanche du Temps Ordinaire : 1 Co 15, 45-49

« Pétri de terre, le premier homme vient de la terre ; le deuxième homme, lui, vient du ciel … et de même que nous sommes à l’image de celui qui est pétri de terre, de même nous serons à l’image de celui qui vient du ciel. »

Viens, Père, sculpter en nous l’image de Ton Fils bien-aimé, pour que, à travers les difficultés et les souffrances de nos vies, augmente en nous la ressemblance avec Jésus, nous T’en prions !

Lundi 25 février : Férie : Mc 9, 14-29

[Jésus dit : « Ce genre d’esprit, rien ne peut le faire sortir, que la prière … »]

Seigneur, ton Fils Jésus a vécu avec des hommes pécheurs, malades, vulnérables … ! Aujourd’hui, il connaît encore nos combats contre le mal qui ronge nos corps, nos cœurs, nos vies, alors, aide-nous à te prier à chaque instant afin que le monde perçoive l’Esprit qui souffle, nous inspire et nous sauve ! Nous t’implorons !

Mardi 26 février : Férie : Mc 9, 30-37

[Jésus dit : « qui accueille en mon nom un enfant comme celui-là, m’accueille moi-même ; et qui m’accueille, ce n’est pas moi qu’il accueille mais celui qui m’a envoyé… »]

Seigneur, tu as envoyé ton Fils non pas pour être « le premier » mais pour servir, aller au-devant des plus pauvres. Aide-moi à ne pas juger hâtivement, ne pas exclure, ne pas ignorer mon frère pour ses différences. Donne-moi d’apprendre humblement à aimer, toujours dans l’Amour de Dieu Père, Fils et Esprit !

Mercredi 27 février : Férie : Si 4, 11-19

« La Sagesse exalte ses fils … L’aimer, c’est aimer la vie … »

Seigneur, je te demande de me donner l’Esprit de discernement afin que mon cœur libre et ouvert à ton Amour m’offre la vie, Ta vie en plénitude. Béni sois-tu pour tous les hommes, mes frères avec lesquels je partage chaque jour l’Espérance de la Vie Eternelle !

Jeudi 28 février : Férie : Si 5, 1-8

« Ne tarde pas à te retourner vers le Seigneur, ne remets pas ta décision de jour en jour. »

Ô Père, par les mains de la Vierge Marie, nous vous supplions, en contemplant le mystère de l’Agonie de votre Fils au jardin des Oliviers, de nous donner une contrition parfaite de nos péchés et un abandon total à votre Sainte Volonté. Grâce de l’Agonie de Jésus, descends en nos âmes et rends-les vraiment contrites et tout abandonnées à la Volonté du Père ! (inspiré des méditations du Rosaire de St Louis-Marie Grignon de Montfort)

Pour télécharger les prières, cliquez ici

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+