Prière au quotiden Novembre 2021

Dieu, nous te louons, Seigneur,nous t'acclamons dans l'immense cortège de tous les saints !

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Prions avec nos saints pour nos défunts...

Lundi 1er novembre : Tous les Saints, solennité : 1 Jn 3, 1-3

« … Mes bien-aimés, dès à présent, nous sommes enfants de Dieu, …, lorsqu’il paraîtra, nous lui serons semblables, puisque nous le verrons tel qu’il est … »

Seigneur, en ce jour de fête de tous les Saints, garde-nous dans la joie d’être enfants de Dieu, de te connaître et dans l’immense espérance d’une parfaite ressemblance au Fils de Dieu. Donne-nous le courage de dire à tous nos frères que dans les difficultés de ce monde, Tu es là, toujours. Tu es l’Amour infini.

Mardi 2 novembre : Commémoration de tous les fidèles défunts : Jn 6, 37-40

« Telle est en effet la volonté de mon Père : que quiconque voit le Fils et croit en Lui ait la vie éternelle, et moi, je le ressusciterai au dernier jour. »

Seigneur, notre Père, dans la gratuité de ta grâce, donne-nous la Foi, qui dit l’Amour porté à ton Fils bien-aimé, fait homme, offert pour l’humanité dans la mort et ressuscité pour sauver tout homme du péché. Louange au Père, au Fils, à l’Esprit !

Mercredi 3 novembre : Saint Martin de Porrès : Rm 13, 8-10

« N’ayez aucune dette envers qui que ce soit, sinon celle de vous aimer les uns les autres… L’Amour ne fait aucun tort au prochain, l’Amour est le plein accomplissement de la Loi. »

Seigneur, je peux faire mon devoir civique, payer mes dettes, mais si je veux me mettre en route pour te suivre, j’aime mon prochain différent de moi, c’est ta loi : elle n’a qu’un seul but : l’amour mutuel accompli. Prends pitié de toutes mes dettes de charité, de générosité, d’amour attentif et bienveillant.

Jeudi 4 novembre : Saint Charles Borromée : Rm 14, 7-12

Frères, aucun de vous ne vit pour soi-même et aucun ne meurt pour soi-même : si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur … Tous, nous comparaîtrons devant le tribunal de Dieu. »

Seigneur Jésus, au jour du jugement, Tu nous demanderas si nous avons « pris soin de nous ». Aide-nous à donner notre vie pour Te prouver notre amour pour Toi en servant nos frères, nous T’en prions !

Vendredi 5 novembre : Férie : Rm 15, 14-21

[« Depuis Jérusalem en rayonnant jusqu’à la Dalmatie, j’ai mené à bien l’annonce de l’Evangile du Christ… Je voulais me conformer à cette parole de l’Ecriture » : « Ceux à qui on ne l’avait jamais annoncé, ils verront … ils comprendront. »]

Seigneur Jésus, tu es venu pour le salut de tous. Fais de nos communautés paroissiales des lieux où chacun puisse découvrir qu’il est infiniment aimé et que Toi seul peut combler les désirs de son cœur et guérir ses blessures !

Samedi 6 novembre : Férie : Rm 16, 3-9.16.22-27

« Gloire à Dieu qui a le pouvoir de vous rendre forts conformément à l’Evangile que je proclame en annonçant Jésus-Christ … Ce mystère est porté à la connaissance de toutes les nations, pour les amener à l’obéissance de la Foi. »

Père infiniment bon, Tu veux que le mystère de Jésus, qui a pris chair de la Vierge Marie pour nous sauver, soit connu de tous. Tu ne nous demandes pas une obéissance aveugle, mais une obéissance éclairée par Son exemple et confiante en ton amour. Béni sois-tu !

*** Dimanche 7 novembre : 32ème dimanche du Temps Ordinaire : Mc 12, 38-44

« Elle a tout donné, tout ce qu'elle avait pour vivre. » 

Seigneur, aide-nous à nous déposséder de tous nos attachements à l'argent et de tous nos appuis illusoires. Guéris-nous de nos peurs de la pauvreté totale, celle qui nous conduit pourtant à ne posséder que la Foi en ta Providence. 

Lundi 8 novembre : Férie : Lc 17, 1-6

« Il est inévitable qu'il arrive des scandales qui entraînent au péché. » 
Les scandales dans l'Église sont les plus difficiles à considérer et à accepter car celle qui est l'épouse du Christ se doit d'être Sainte et Immaculée. Que le Seigneur nous délivre du mal et donne à son épouse des grâces de pureté et de virginité ! 

Mardi 9 novembre : Dédicace de la Basilique du Latran, fête : Jn 2, 13-22

« Le temple dont il parlait, c'était son corps. » 
Corps de Jésus, Temple vivant de l'amour du Père, viens sanctifier par ton Esprit nos propres corps, pris pour objet de tant de trafics et de marchandages. Recrée en nous ta demeure pure et sainte.

Mercredi 10 novembre : Saint Léon Le Grand : Lc 17, 11-19

[L’un des dix lépreux, voyant qu’il était guéri, revint en rendant gloire à Dieu à pleine voix … Alors Jésus dit : « Est-ce que tous les dix n’ont pas été purifiés ? Et les neuf autres, où sont-ils ?]

Seigneur, les dix lépreux ont mis toute leur confiance en Toi, et t’ont obéi en allant voir le prêtre avant d’être guéris, mais un seul, le samaritain t’a rendu grâce.

Donne-moi un regard toujours neuf pour voir ton amour inépuisable dans ma vie et te dire un merci sans cesse répété du fond du cœur et dans la Foi !

Jeudi 11 novembre : Saint Martin de Tours : Lc 17, 20-25

[Les pharisiens lui demandèrent : « Quand donc vient le Règne de Dieu ? » Jésus leur répondit : « Le Règne de Dieu est parmi vous. »]

« Ubi caritas, Deus ibi est. » Oui Seigneur, le règne de Dieu est parmi nous : mais, dans nos cœurs et dans le monde, les forces du mal s’opposent à sa venue. Donne-moi la force de ton Esprit Saint pour vivre selon ton amour et témoigner avec persévérance de ta miséricorde inépuisable auprès de nos frères qui ne te connaissent pas encore.

Vendredi 12 novembre : Saint Josaphat : Lc 17, 26-37

« Et comme il en fut aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il aux jours du Fils de l’homme : on mangeait, on buvait, on prenait femme, on prenait mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche, alors le déluge vint et les fit tous périr. »

De tout notre cœur, nous attendons ta venue dans la gloire. Fortifie-nous dans l’Espérance et donne-nous une patience inébranlable dans l’épreuve !

Samedi 13 novembre : Férie : Lc 18, 1-8

« Je vous le déclare : bien vite, il leur fera justice. Cependant, le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » 

Seigneur, ai-je suffisamment la foi pour oser te demander justice dans ma prière ? Oh, il ne s’agit pas de t‘instrumentaliser en te demandant d’accomplir ma volonté, mais « Que Ta volonté soit faite !»

Alors que le juge rend justice à la veuve par lassitude de ses sollicitations, le Père m’attend sur le pas de sa maison afin que je m’abandonne à Lui. Donne-moi la Foi qui me permettra de me tourner vers Toi !

***Dimanche 14 novembre : 33ème dimanche du Temps Ordinaire : Mc 13, 24-32

« Quant à ce jour et à cette heure-là, nul ne les connaît, pas même les anges dans le ciel, pas même le Fils, mais seulement le Père. » 

Nul ne connaît l’heure ni le jour de la fin du monde. Il en est de même pour chacun de nous concernant sa propre mort. Suis-je prêt à rencontrer le Père dans 5 minutes?
Saint Louis de Gonzague, à qui l’on demandait ce qu’il ferait s’il savait qu’il mourrait dans l’heure, répondit : « je continuerais à jouer, comme je le fais maintenant ».

Seigneur, viens éclairer chaque instant de la vie, et donne-moi l’Espérance que je vis déjà dans la Vie Eternelle, ma mort n’étant pas tant une rupture avec la vie terrestre qu’une rencontre avec Toi!

Lundi 15 Novembre : Saint Albert le Grand, évêque, docteur de l’Eglise : Lc 18, 35-43

« Jésus, fils de David, prends pitié de moi ! » 

Dans les moments de doute, d’angoisse, de détresse, ai-je la force de T’interpeller vivement comme le fait l’aveugle ! Oui, c’est la Foi dans le Christ Sauveur qui me donnera l’Espérance qu’Il peut avoir pitié de moi et me prendre dans Sa main ! Seigneur, que cette interpellation m’accompagne tout au long de la journée « Jésus, Fils de David, prends pitié de moi ! » 

Mardi 16 novembre : Sainte Gertrude ou Ste Marguerite d’Ecosse : Lc 19, 1-10

[« Zachée, descends vite. » Voyant cela, tous récriminaient : « il est allé loger chez un pécheur. »]

Seigneur Jésus, aide-moi à ne pas coller des étiquettes aux gens ! Permets-   moi ainsi de voir leur cœur et non leur apparence. Puisses-Tu m’entraîner à avoir un autre regard sur l’autre pour rétablir toute personne dans son identité de fils de Dieu.

Mercredi 17 novembre : Sainte Elisabeth de Hongrie : Lc 19, 11-18

[Un homme appela dix de ses serviteurs, leur distribua dix pièces d’or et leur dit : « Faites-les fructifier pendant mon voyage. »]

Seigneur, tu donnes à chacun de nous quelques pièces d’or que si souvent nous cachons ou mettons de côté… Aide-moi à sentir cette confiance que tu nous donnes. Qu’elle progresse en moi afin de pouvoir mieux la partager. 

Jeudi 18 novembre : Dédicace des basiliques de St Pierre et St Paul : Lc 19, 41-44

« Jérusalem, tu n’as pas reconnu le moment où je te visitais. »

Pardonne-moi Seigneur, quand je ne suis pas disponible et que je ne sens pas ta présence, encombré par tant de choses inutiles ! Aide-moi à me laisser habiter par toi, à faire de la place dans mon cœur, à me laisser consoler.

Vendredi 19 novembre : Férie : Lc 19, 45-48

[« Je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci, rendre témoignage à la Vérité.  De la maison de Dieu, vous avez fait une caverne de bandits. » … Il était chaque jour dans le temple pour enseigner.]

Seigneur, que notre écoute de Ton Évangile nous aide à devenir meilleurs, que nous puissions nous entraîner les uns les autres sur le chemin vers la Sainteté !

Samedi 20 novembre : Férie : Lc 20, 27-40

« Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants »

Seigneur, aide-nous à revoir toujours nos priorités pour que Tu sois toujours au coeur de notre vie, le premier servi, Toi notre essentiel !

***Dimanche 21 novembre : Christ, Roi de l’Univers, solennité : Jn 18, 33b-37

« C’est toi-même qui dis que je suis roi »

Seigneur, Toi qui vois juste en chacun de nous, Tu es venu nous rejoindre dans notre faiblesse pour nous élever vers Le Père ! Merci de nous envoyer Ton Esprit Saint pour nous aider dans notre quête de la Vérité !

Lundi 22 novembre : Sainte Cécile : Lc 21, 1-4

« Cette pauvre veuve a mis plus que tout le monde … elle a pris sur son indigence. »

[« Aimer c’est tout donner » écrivait la petite Thérèse.] A Jésus qui a donné sa vie pour nous, que nous pouvons-nous rendre ? [« J’ai soif » disait-il sur la Croix.]

Convertis notre cœur, Seigneur Jésus, pour donner sans compter !

Mardi 23 novembre : Saint Clément 1er ou Saint Colomban : Lc 21, 5-11

« Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne vous effrayez pas. »

Devant tant de mauvaises nouvelles chaque jour, garde intacte notre confiance en ton amour, Seigneur ! Accepte notre prière pour tous ceux qui souffrent et donne-nous la force d’assister les misères que nous cotoyons.

Mercredi 24 novembre : Saint André Dung-Lac et ses compagnons : Lc 21, 12-19

« C’est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie. »

Oui Seigneur, nous voulons engager notre vie sur l’Evangile et sur l’Eglise qui nous transmet la révélation depuis 2000 ans. Mais, augmente notre foi, fortifie-la sans cesse, nous te le demandons avec persévérance.

Jeudi 25 novembre : Sainte Catherine d’Alexandrie : Lc 21, 20-28

« Sur la terre les nations seront dans l’angoisse, inquiètes du fracas de la mer et des flots. Et alors on verra le Fils de l’homme venant dans une nuée de puissance et de gloire. Quand cela commencera d’arriver … parce que votre délivrance est proche. »

Oui Seigneur Jésus, Tu as vaincu la mort, Tu es ressuscité, et nous attendons ton retour dans la gloire. Louange à Toi !

Vendredi 26 novembre : Férie : Lc 21, 29-33

« Comprenez que le Royaume de Dieu est proche. Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. »

Seigneur, ta parole est Vérité. Garde-moi dans la confiance ! Louange à Toi !

Samedi 27 novembre : Férie : Lc 21, 34-36

« Veillez donc et priez en tout temps, afin d’avoir la force d’échapper à tout ce qui doit arriver et de vous tenir debout devant le Fils de l’Homme. »

Seigneur, je te demande pardon pour mon manque de confiance et de persévérance dans la prière. Je prends la résolution de m’adresser à Toi chaque jour, dans un cœur à cœur d’enfant avec son Père.

***Dimanche 28 novembre : 1er dimanche de l’Avent : Jr 33, 14-16

« Voici venir des jours où j’accomplirai la promesse de bonheur que j’ai adressée à la maison d’Israël. »

En ce premier jour de l’Avent commence notre attente de Ta venue, Seigneur Jésus ; accomplissement de ta promesse d’une création libérée du mal et de la mort. En nous donnant tes commandements, tu nous donnes déjà la recette du bonheur, ici et maintenant : aimer nos frères comme Tu nous aimes. Béni sois-tu !

Lundi 29 novembre : Férie : Mt 8, 5-11

« Seigneur, je ne suis pas digne que Tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri. »

Seigneur, Toi qui as admiré la foi du centurion, fais-nous aimer Ta parole, donne-nous de la comprendre, de la mettre en pratique, sûrs qu’elle peut guérir nos cœurs et transformer nos vies.

Mardi 30 novembre : Saint André, fête : Mt 4, 18-22

[Deux frères, Simon, appelé Pierre, et son frère André … jetaient leurs filets dans le lac : c’étaient des pêcheurs. Jésus leur dit : « Venez derrière moi et je vous ferai pêcheurs d’hommes. »]

Bienheureux André, toi qui avais découvert Jésus au bord du Jourdain, tu as tout quitté pour le suivre. Vois ce diocèse qui a fermé son séminaire, faute de vocations, demande pour nous des prêtres et des communautés accueillantes et capables d’accompagner ceux qui sont appelés au sacerdoce.

Pour télécharger la feuille des prières, cliquez sur l'image ci-dessous

fleurs_02.jpg

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+