Prière au quotidien Février 2021

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Seigneur, donne-nous une âme de printemps bien que l'hiver soit encore là...

Lundi 1er février : Férie ; Mc 5, 1-20

[Comme il descendait de la barque, un homme possédé d’un esprit impur vint aussitôt à sa rencontre … Voyant Jésus de loin, il courut et lui dit : « Va dans ta maison auprès des tiens et rapporte-leur ce que le Seigneur a fait pour toi dans sa miséricorde. »]

Seigneur, Toi seul peut guérir l’homme coupable du mal absolu qui détruit, cause de violence et de grande misère … Dans l’Esprit Saint avec le Père, Louange à Toi pour ton amour infini, ta miséricorde pour celui qui cherche et veut convertir !

Mardi 2 février : Présentation du Seigneur au Temple, fête : He 2, 14-18

« Ainsi donc, puisque les enfants ont en commun le sang et la chair, lui aussi pareillement partagea la même condition, afin de réduire à l’impuissance par sa mort celui qui détenait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le diable. »

Merci Seigneur, Dieu et Père, d’avoir voulu que ton Fils naisse homme et se donne par sa mort sur la Croix, à l’humanité entière. Donne-nous Foi en cette incarnation qui fait de chaque homme un frère en Christ. Louange et Joie pour le monde !

Mercredi 3 février : Saint Blaise ou Saint Anchaire : He 12, 4-7.11-15

« Toute correction sur le moment ne semble pas sujet de joie, mais de tristesse. Mais, plus tard, elle produit chez ceux qu’elle a ainsi exercés, un fruit de paix et de justice … »

Seigneur, éveille ma conscience à mon péché, mon intelligence à le reconnaître pour changer d’un chemin de mensonge à ta Vérité. Donne-moi l’humilité de demander pardon, toujours ! Que ta correction et ta miséricorde me conduisent au sacrement de Réconciliation. Louange à Toi pour la Paix dans l’amour !

Jeudi 4 février : Férie : He 12, 18-19.21-24

« Vous êtes venus vers Jésus, le médiateur d’une alliance nouvelle et vers son sang répandu sur les hommes, son sang qui parle plus fort que le sang d’Abel. »

Seigneur Jésus, ton sang versé parle-t-il assez fort dans nos cœurs, à notre intelligence, à notre volonté ? Toi, médiateur de l’alliance nouvelle et éternelle, qui es mort « pour rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés » (Ju 11, 52), aie pitié de nous que les malentendus, les égoïsmes, voire les haines divisent, nous T’en prions !

Vendredi 5 février : Sainte Agathe ; He 13, 1-8

« Frères, persévérez dans l’amour fraternel … l’hospitalité … Que le mariage soit respecté par tous … Que votre vie ne soit pas menée par l’amour de l’argent … »

Père infiniment bon, veuille que l’amour de l’argent, l’attachement aux choses matérielles, ne soient pas un obstacle à l’amour fraternel, à l’amour conjugal, au souci de ceux que nous pourrions secourir, nous T’en prions !

Samedi 6 février : Saint Paul Miki et ses compagnons : He 13, 15 … 21

« Faites confiance à ceux qui vous dirigent et soyez leur soumis. En effet, ils sont là pour veiller sur vos âmes et ils auront à rendre des comptes … »

Viens, Esprit Saint, nous aider à discerner, dans l’obéissance aux lois de notre pays et aux consignes de nos pasteurs, la part que nous devons prendre du service de nos frères, matériellement et spirituellement, nous T’en prions !

**** Dimanche 7 Février : 5ème dimanche du Temps Ordinaire : Mc, 1, 29-39 

« Jésus se leva ...Il alla dans un endroit désert et là il priait. » 

Dans le désert, Jésus ne craint pas le face à face avec l'immensité. Il ne craint pas non plus de se perdre dans la solitude et le silence, car il sait que LÀ il va y rencontrer son Père le Maître de l'univers. Ne craignons pas d'aller avec Jésus dans les déserts de nos vies car c'est ICI qu'Il se lève, c'est LÀ qu'il Prie. 

Lundi 8 Février : Saint Jérôme Emilien ; Sainte Joséphine Bakhita : Gn 1, 1-19

« Le souffle de Dieu planait au-dessus des eaux. Les ténèbres étaient au-dessus de l'abîme. » " 
Dès le commencement, l'Esprit Saint, le Souffle de Vie, plane au-dessus de notre âme enténébrée à la recherche de son image. Il lui dit : " Lève toi mon amie, ma toute belle et viens ..." (Cantiques 2) 

Mardi 9 Février : Férie : Gn 20 à 2, 4a :  

« Dieu créa l'homme à son image. » 

Quand nous nous rencontrons dans la rue, nous voyons-nous vraiment comme des fils ressemblant à leur Père Divin ? Oserions nous dire : " Ah ! je vois bien que tu ressembles à ton Père qui est l’Amour, la Douceur et la Lumière. Tel Père, tel Fils !

Mercredi 10 février : Sainte Scholastique : Mc 7, 14-23

« C’est du cœur de l’homme que sortent les intentions mauvaises : inconduite, vols, meurtres, adultères, cupidités, perversités, ruse, débauche, envie, injures, vanités, dérision : tout ce mal sort de l’intérieur et rend l’homme impur. »

« Ô Esprit Saint, amour du Père et du Fils, âme de mon âme, je t’adore. Inspire-moi toujours ce que je dois penser, ce que je dois dire et comment le dire, ce que je dois taire, ce que je dois faire pour aimer Jésus et Marie pour la gloire de Dieu et le salut des hommes. » d’après le Cardinal VERDIER.

Jeudi 11 février : Notre Dame de Lourdes : Ps 103

« Bénie sois-tu ma fille par le Dieu Très Haut. Jamais l’espérance dont tu as fait preuve ne s’éloignera du cœur des hommes. »

Notre Dame de Lourdes, Vierge immaculée, médiatrice de toutes grâces, nous vous prions pour les malades et les pèlerins, qui, en ce temps de pandémie, ne peuvent pas venir à Lourdes. Notre Dame de Lourdes, qui nous appelez à la pénitence pour le salut du monde, priez pour nous !

Vendredi 12 février : Férie : Mc 7, 31-37

[On lui amène un sourd … Le prenant à l’écart, Jésus lui mit les doigts dans les oreilles, et prenant de la salive, lui toucha la langue … Et il lui dit « Ephata », c’est-à-dire « ouvre-toi ». Aussitôt ses oreilles s’ouvrirent et sa langue se délia.]

Seigneur Jésus, comme tu as guéri le sourd-muet, donne-moi d’accueillir ta grâce pour entendre et répondre à l’appel de mes frères dans la difficulté et annoncer la Bonne Nouvelle à ceux qui ne te connaissent pas.

Samedi 13 Février : Férie : Mc 8, 1-10

 « J’ai de la compassion pour cette foule, car depuis trois jours déjà ils restent auprès de moi, et n’ont rien à manger. Si je les renvoie chez eux à jeun, ils vont défaillir en chemin, et certains d’entre eux sont venus de loin. » 

Dans cet épisode de l’Evangile, au-delà du miracle de la multiplication des pains, Tu nous montres, Seigneur, ton attention à nos besoins les plus matériels de notre vie, manifestant l’Incarnation de Ton Amour Aide-moi à manifester ton Amour en étant attentif aux besoins concrets des personnes que je suis amené à rencontrer.

****Dimanche 14 Février :  6ème dimanche du Temps Ordinaire : Mc 1, 40-45

 « Attention, ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre » 

Seigneur, la compassion en actes n’a pas de but « publicitaire » visant à convertir les foules. Non, si Tu guéris le lépreux, c’est simplement car la vision de ses souffrances, et la confiance qu’il a mise en Toi, t’ont touché !

Lundi 15 Février : Férie : Mc 8, 11-13

[« Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ? » Amen, je vous le déclare : « aucun signe ne sera donné à cette génération. »]

Quelle remarque étonnante ! Celle-ci intervient juste après la multiplication des pains qui est un signe manifeste de la puissance de Ton Amour ! Juste après, Tu guériras un aveugle !

En réalité, ici, les pharisiens te demandent un signe du ciel comme une preuve de ce que tu avances. Ils ne sont pas dans une démarche de Foi, mais d’enquête. Seigneur, je sais que Tu pourvoiras à mes besoins, me connaissant mieux que moi-même. Aide-moi à m’abandonner comme un petit enfant sûr de l’amour de ses parents, sans Te mettre à l’épreuve.

Mardi 16 février : Férie : Mc 8, 14-21

« Vous ne comprenez pas encore ? »

Seigneur, permets-moi de ne pas me laisser écraser par toutes sortes de soucis du monde, de préoccupations vaines, au point d’en perdre ce précieux cœur à cœur avec Toi. Aide-moi à faire le tri et me recentrer sur l’essentiel, c’est-à-dire ma relation de confiance au quotidien avec Toi.

Mercredi 17 février : Cendres : Les sept saints fondateurs des Servites de Marie 
                                                    Jl2, 12-18 ; Ps 50 ; 2 Co 5, 20 à 6, 2 ; Mt 6, 1-6.16-1

« Si vous voulez vivre comme des justes, évitez d’agir devant les hommes pour vous faire remarquer. »

Seigneur, je te confie ce carême, ce temps de conversion intérieure qui me permet de cheminer, de progresser si je veux te suivre … Transforme l’intention de mon cœur ! Qu’elle devienne pure pour faciliter notre relation. Aide-moi à être un pénitent joyeux, plein d’amour qui cherche en tout uniquement à être plus près de ton fils Jésus.

Jeudi 18 février : Sainte Bernadette Soubirous : Dt 30, 15-20 ; Ps 1 ; Lc 9, 22-25

« Celui qui veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix chaque jour et qu’il me suive. »

Seigneur, avec ces textes, le message est clair ! Aide-moi à entreprendre ce grand chemin qui me conduira vers Toi ! Fais-moi comprendre que cela passera par un renoncement à mon moi pour ne servir que Toi dans mes frères.

Vendredi 19 février : Férie : Is 58, 1-9a ; Ps 50 ; Mt 9,14-15
« Est-ce là le jeûne qui me plaît ? »

Savons-nous voir l'essentiel dans notre vie ? Seigneur, merci de nous aider à trouver et retrouver le chemin de la Vie, de la Vérité en faisant ce qui est bon et juste à tes yeux ! 

Samedi 20 février : Férie : Is 58, 9b-14 ; Ps 85 ; Lc 5, 27-32

« Je ne suis pas venu appeler des justes mais des pécheurs, pour qu’ils se convertissent »

Réjouissons-nous, le Seigneur est venu sauver chacun de nous du péché ! Sachons nous reconnaître pécheurs et laisser le Seigneur entrer dans nos coeurs pour y guérir les rancœurs, les jalousies, l'orgueil et tous les maux de toutes sortes que nous avons laissé s'installer petit à petit !


****Dimanche 21 février : 1er Dimanche de Carême : Saint Pierre Damien 

                                                                               Gn 9, 8-15 ; Ps 24 ; 1 P 3, 18-22 ; Mc 1, 12-15
« Jésus fut tenté par Satan, et les anges le servaient »

 Seigneur, Toi qui a sû résister à toutes les tentations dans le désert, accompagne-nous tout particulièrement en cette entrée en Carême pour ne pas entrer en tentation et que nous puissions tenir nos bonnes résolutions tout au long de ces 40 jours !

Lundi 22 février : Chaire de Saint Pierre, fête : 1 P 5, 1-4 ; Ps 22 ; Mt 16, 13-19

« Tu es le Christ, le fils du Dieu vivant. »

Que monte aujourd’hui de notre cœur ce cri de foi qui fut celui de Pierre ! Seigneur Jésus, tu n’es pas venu nous donner une morale, nous enseigner une philosophie. Tu es venu de la part de ton Père, nous dire qu’il est aussi notre Père et qu’il veut nous amener à Lui pour une vie qui ne finit pas. Béni sois-tu !

Mardi 23 février : Saint Polycarpe : Is 55, 10-11 ; Ps 33 ; Mt 6, 7-15

« La parole qui sort de ma bouche ne me reviendra pas sans résultat … sans avoir accompli sa mission. »
Seigneur, que ta parole dont nous essayons de nous nourrir chaque jour féconde notre cœur, nous rende plus proches de Toi, et transforme notre relation avec nos frères et nous conduise sur le chemin de la vie éternelle !

Mercredi 24 février : Férie : Jon 3, 1-10 ; Ps 50 ; Lc 11, 29-32

« Ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas. »

Seigneur, nous avons aussi bien plus que Jonas puisque Jésus est venu lui-même nous ramener à Toi et ranimer notre Espérance. Mais nous oublions si vite cette grâce ! Ne retiens pas nos infidélités, nos tiédeurs, mais accepte la prière de ton Eglise qui nous ramène à Toi en ce début de Carême. Convertis notre cœur de pierre !

Jeudi 25 février : Férie : Est 4, 17n.p.r.aa.bb.gg.hh ; Ps 137 ; Mt 7, 7-12

« Le jour où tu répondis à mon appel, tu fis grandir en mon âme la force. »

Oui Seigneur, garde-moi fidèle dans la prière, sûr que tu n’y seras pas insensible et que tu y répondras avec amour.

Vendredi 26 février : Férie : Ez 18, 21-28 ; Ps 129 ; Mt 5, 20-26

« Si tu retiens les fautes Seigneur, Seigneur, qui subsistera ? 

Des profondeurs je crie vers toi Seigneur, Seigneur, écoute mon appel. »

Seigneur, aide-moi à la conversion. Fais que je sache tourner mon cœur vers Toi, et grandir dans ma capacité à aimer !

Samedi 27 février : Férie : Dt 26, 16-19 ; Ps 118 ; Mt 5, 43-48

[Et bien moi je vous dis : « Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux. »]

Oui Seigneur, tu nous veux « parfaits », aimant toujours plus, semblables à Toi !

Donne-moi la force et la grâce de savoir pardonner et prier pour ceux qui me sont hostiles !

****Dimanche 28 février : 2ème dimanche de Carême :

                                            Gn 22, 1-2.9.10-13.15-18 ; Ps 115 ; Rm 8, 31b-34 ; Mc 9, 2-10

« … parce que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton fils unique, je te comblerai de bénédictions … »

Nous te prions, Seigneur Jésus, pour ceux et celles que Tu appelles au sacerdoce ou à la vie religieuse. Protège-les, entoure-les de bons formateurs. Bénis leurs familles qui les donnent à ton Eglise !

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+