Prière au quotidien Septembre 2020

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Seigneur, fais-nous aller vers les autres et ne jamais laisser quelqu’un seul dans la cour de récréation. Aide-nous à ne pas nous moquer de ceux qui sont différents de nous. Donne-nous de trouver des amis avec qui partager nos joies et nos jeux.

Mardi 1er septembre : Férie : Ps 144

« Que ma bouche dise la louange du Seigneur, que toute chair bénisse son saint nom toujours et à jamais ! »

Seigneur, aide-moi à toujours garder confiance en ta présence et ton amour infinis. Aide-moi à commencer chacune de mes journées par une louange. Béni sois-tu !

Mercredi 2 septembre : Férie : 1 Co 3, 1-9

« Donc celui qui plante n’est pas important, ni celui qui arrose ; seul importe celui qui donne la croissance : Dieu. …chacun recevra son propre salaire selon la peine qu’il se sera donnée. Nous sommes des collaborateurs de Dieu, et vous êtes un champ que Dieu cultive, une maison que Dieu construit. »

Seigneur, donne-moi de m’abandonner avec confiance pour que ta volonté soit faite et être ainsi collaborateur de la venue de ton royaume !

Jeudi 3 septembre : Saint Grégoire le Grand : Lc 5, 1-11

[Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. » …Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. » Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.]

Seigneur, donne-nous le courage, la capacité et le talent de savoir te faire connaître à ceux qui cherchent un sens à leur vie, de savoir le faire avec justesse et charité ! Merci de nous envoyer ton Esprit Saint !

Vendredi 4 septembre : Férie : 1 Co 4, 1-5

« Attendez la venue du Seigneur car il mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres. »

Dans nos angoisses et nos agonies, il y a des ténèbres où tout est chaos : des paroles muselées, des cris retenus, des sanglots refoulés, des violences contenues, des solitudes angoissantes … Jésus Christ, viens nous révéler ta Parole de Lumière et diviniser notre humanité tout entière !

Samedi 5 septembre : 1 Co 4, 6b-15

« As-tu quelque chose sans l’avoir reçu ? »

Se laisser déposséder de tout. Devenir désert, nudité, un rien dans l’univers. Ne plus rien avoir … pour alors tout recevoir. Recevoir et tout redonner. Laisser entrer et sortir. Se laisser respirer sans rien retenir. Devenir le Souffle de l’Esprit !

**** Dimanche 6 septembre : 23ème dimanche du Temps Ordinaire : Rm 13, 8-10

« Ce que dit la Loi … tu ne convoiteras rien … »

Les biens, les possessions, les richesses nous donnent l’illusion de maîtriser la peur et les incertitudes de notre avenir. Seigneur, convertis ces désirs en confiance en Toi. Sois notre seule Assurance Vie !

Lundi 7 septembre : Férie : Lc 6, 6-11

[Jésus leur dit : « je vous le demande s’il est permis le jour du sabbat de faire le bien ou de faire le mal, de sauver une vie ou de la perdre. »]

Par ta question Seigneur, tu nous recentres sur le fondement de notre vie avec Toi, l’amour de Dieu, inséparable de l’amour de nos frères. Nous te demandons pardon pour nos manques d’amour par égoïsme, par orgueil, pardon pour nos incohérences, nos paroles blessantes, nos préjugés ; pardon pour ce que nous n’avons pas fait par négligence. Seigneur, plein de tendresse et de miséricorde, fais-nous revenir vers Toi !

Mardi 8 septembre : Nativité de la Vierge Marie, fête : Mt 1, 1-16.18-23

[Voici que l’ange du Seigneur apparut en songe à Joseph et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, ce qui a été engendré en elle vient de l’Esprit Saint et elle enfantera un fils, auquel tu donneras le nom de Jésus car c’est Lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »]

Père, nous te rendons grâce pour la nativité de la Vierge Marie, qui a donné à l’humanité tout entière le Sauveur. Avec elle, notre médiatrice, que nous sachions accueillir ta volonté et te servir en chantant ton amour pour toujours !

Mercredi 9 septembre : Férie ou Saint Pierre Claver : 1 Co 7, 25-31

« Le temps est écourté. Désormais … que ceux qui pleurent soient comme s’ils ne pleuraient pas, ceux qui se réjouissent comme s’ils ne se réjouissaient pas, ceux qui achètent comme s’ils ne possédaient pas. Car la figure de ce monde passe. »

Père, rends-nous vigilants pour ne pas nous laisser envahir par les soucis matériels au détriment des soucis spirituels. Pleins de confiance en ton amour miséricordieux, nous te confions tous nos soucis. « Rejette ton fardeau, mets-le sur le Seigneur, il te réconfortera. » Psaume 55,23

Jeudi 10 septembre : Férie : Lc 6, 27-38

« Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance méritez-vous ? "

Vers quels sommets d’exigence nous pousse la Foi chrétienne ! Ô Seigneur, je veux bien être agréable et attentif avec mes amis, ma famille… Mais Tu m’en demandes bien plus en m’invitant à aimer mes ennemis, présenter l’autre joue, ne pas refuser que l’on me vole ! En ai-je la force ? Sans doute non… Mais, pourtant, Ton exemple sur la Croix me montre bien que c’est là le Chemin ! Ô Esprit, souffle sur moi et aide-moi aujourd’hui à aller vers une personne que je n’apprécie pas naturellement et à lui parler en frère !

Vendredi 11 septembre : Férie : Lc 6, 39-42

« Qu’as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas ? "

Ô Seigneur, aide-moi aujourd’hui à prendre un temps d’examen de conscience, voire à prendre la résolution d’aller vers Toi dans le sacrement de la réconciliation. Comme je ne m'identifie pas à mon péché (que tu m’invites à extraire de mon coeur par la Force de Ton Amour), aide-moi également à ne pas résumer mon frère à son péché, mais à voir en lui une créature aimée de Dieu avant tout !

Samedi 12 septembre : Férie ou le Saint Nom de Marie : Lc 6, 43-49

« L’homme bon tire le bien du trésor de son cœur qui est bon. »

Je peux avoir fait l’expérience du péché qui referme mon coeur et m’empêche, d’accueillir, d’être à l’écoute de mon frère. A l’inverse, dans des moments de grâce, lors d’une retraite, d’une messe vécue intensément, je peux avoir senti un grand apaisement qui m’a rendu entièrement disponible pour les autres. Seigneur, donne-moi chaque jour la force de repousser mon péché par la prière, la réconciliation afin de me permettre de porter les fruits que Tu m’appelles à apporter au monde.

**** Dimanche 13 septembre : 24ème dimanche du Temps Ordinaire : St Jean Chrysostome : Mt 18, 21-35

« Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois. »
Nous lisons que tout péché mérite le PARDON. Seigneur Jésus, aide-moi à solliciter le Père chaque fois que j’ai du mal à pardonner. Que ta prière le Notre Père prenne tout son sens autant de fois que nécessaire.

Lundi 14 Septembre : La Croix Glorieuse, fête : Jn 3, 13-17

« Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle ».

Par la folie de la Croix, Seigneur, tu nous laisses percevoir que même le scandale de la souffrance peut devenir sagesse…Seigneur, aide-moi à comprendre que les épreuves qui touchent l’homme sur terre dans sa chair et son cœur, lui donnent l’occasion de se laisser saisir par Ta vie, avec ton amour, et dans ta Gloire

Mardi 15 Septembre : Notre Dame des Douleurs : 1 Co 12, 12-14.27-31a

« Or, vous êtes corps du Christ et, chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps … Recherchez donc avec ardeur les dons les plus grands. »

Tu mets la Vie là où est la mort, car pour toi la mort est toujours un sommeil… Seigneur Jésus, dans mes déserts, avec mes péchés, viens transformer ce qui est mort en VIE en faisant grandir mon désir de m’améliorer toujours et encore.

Mercredi 16 septembre : Saints Corneille et Cyprien : 1 Co 12, 31-13, 13

« Ce qui demeure aujourd’hui, c’est la foi, l’espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c’est la charité »Oui Seigneur qu'il est bon d'aimer et de se sentir aimer ! Qu'il est bon de faire les choses par amour ! Et quelle serait notre joie dans l'Au-delà de se retrouver auprès de Toi, Toi l'Amour véritable, La source de tout bien ! "L'amour est inventif jusqu'à l'infini" disait St-Vincent-de-Paul, apôtre de la charité, répandons cette culture de l'amour avec patience et persévérance dans la Foi et l'Espérance !

Jeudi 17 septembre : Férie ou Saint Robert Bellarmin : Lc 7, 36-50

« Ses péchés, ses nombreux péchés, sont pardonnés, puisqu’elle a montré beaucoup d’amour »

Quel apaisement que de se savoir sauvé quand nous reconnaissons nos faiblesses et que nous nous en repentons, Tu es toujours là Seigneur pour nous aider à nous relever par Ton Amour miséricordieux ! Merci Seigneur pour tant de tendresse !

Vendredi 18 septembre : Férie : Lc 8, 1-3

« Des femmes les accompagnaient et les servaient en prenant sur leurs ressources »

Combien il parait évident Seigneur de Te suivre et de Te servir quand nous savons que Tu nous délivres de tout mal ! Sachons donner de notre temps, de notre énergie, de nos biens pour Te faire connaître et que d'autres soient guéris !

Samedi 19 septembre : Férie ou Saint Janvier : 1 Co 15, 35-49

« Nous sommes à l’image de celui qui est pétri de terre, de même que nous serons à l’image de celui qui vient du ciel. »

Seigneur Jésus, pétris notre cœur pour qu’il soit une bonne terre où pourra germer ta parole ; que nous ne nous laissions pas disperser par l’influence du monde qui peut vite nous détourner de Toi et nous faire oublier que nous sommes appelés à vivre auprès de Toi.

**** Dimanche 20 septembre : 25ème dimanche du Temps Ordinaire : Sts André Kim, P. Chong et C :

Mt 20, 1-16

« Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi : n’ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mon bien ? »

Seigneur, Toi qui n’as pas la logique du monde pour rétribuer les ouvriers de ta vigne, tu es venu sauver tous tes enfants, même ceux qui tardent à revenir vers Toi. Nous avons tant besoin de ta patience et notre confiance est en Toi.

Lundi 21 septembre : Saint Matthieu, fête : Mt 9, 9-13

[En ce temps-là, Jésus sortit de Capharnaüm …et vit un homme du nom de Mathieu assis à son bureau de collecteur d’impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit.]

Seigneur Jésus, tu nous demandes de te suivre et d’être « lumière » à l’heure où le monde semble avoir oublié son créateur et son sauveur, et où ton Eglise est souvent mal perçue. Pourtant tu es venu chercher ceux qui marchent dans les ténèbres et l’ombre de la mort. Aide-nous à en témoigner !

Mardi 22 septembre : Férie : Lc 19, 21

[Sa mère et ses frères vinrent alors le trouver, mais ils ne pouvaient l’aborder à cause de la foule …Ta mère et tes frères veulent te voir …mais il leur répondit : « Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et la mettent en pratique. »]

Seigneur, je veux rester ton enfant ; garde-moi fidèle dans la prière et la lecture de ta Parole !

Mercredi 23 septembre : Saint Pio de Pietrelcina : Lc 9, 1-6

« En quelque maison que vous entriez, demeurez-y et partez de là. Quant à ceux qui ne vous accueilleront pas, sortez de cette ville et secouez la poussière de vos pieds, en témoignage contre eux. »

Seigneur, toute prédication doit partir de l’Eglise, ta maison. Ne me laisse pas succomber aux prédications des faux prophètes. Purifie mon âme, garde-moi dans la vérité, c’est-à-dire aide-moi à suivre ton fils, Jésus.

Jeudi 24 septembre : Férie : Ps 89

« Paraisse ton œuvre pour tes serviteurs, ta splendeur soit sur leurs enfants ! La douceur du Seigneur soit sur nous ! Confirme l’ouvrage de nos mains ! »

Seigneur, dans les vicissitudes de nos vies, nous savons qu’en participant à l’avènement de ton royaume, nous atteindrons un jour le bonheur de te contempler pour l’éternité. Donne-nous la Foi, aide-nous à ne jamais douter de ton amour incommensurable, fais-nous revenir à Toi si nous t’avons oublié ! Merci Seigneur de cet amour !

Vendredi 25 septembre : Férie : Lc 9, 18-22

« Il faut que le fils de l’homme souffre beaucoup … qu’il soit tué et que, le troisième jour, il ressuscite. »

Seigneur Jésus, ta vie a été menacée par Hérode à ta naissance. Tout au long de ta vie, tu as souffert des péchés des hommes et les autorités de ta nation t’ont condamné à mort. Aide-nous à vivre les contrariétés, les déceptions, les souffrances en communion avec Toi, nous T’en prions !

Samedi 26 septembre : Saint Côme et Saint Damien : Ps 89

« Rassasie-nous de ton amour au matin ; que nous passions nos jours dans la joie et dans les chants. »

Viens, Esprit Saint, nous rappeler chaque matin de quel amour infini nous sommes aimés. Alors nous pourrons chanter les louanges de Celui qui nous a « appelés des ténèbres à son admirable lumière ».

**** Dimanche 27 septembre : 26ème dimanche du Temps Ordinaire : Saint Vincent de Paul : Ph 2, 1-11

« … ayez assez d’humilité pour estimer les autres supérieurs à vous-mêmes. Que chacun de vous ne soit pas préoccupé de lui-même, mais aussi des autres. »

Seigneur Jésus, donne-nous ta douceur et ton humilité et garde-nous au service de nos frères, tout accordés à la volonté du Père, nous t’en prions !

Lundi 28 septembre : Férie ou Saint Venceslas ou Saint Laurent Ruiz et ses Compagnons : Lc  9  46-50

[Jésus dit : « Qui accueille en mon nom cet enfant, m'accueille, accueille Celui qui m'a envoyé; car celui qui est le plus petit d'entre tous, voilà le plus grand... »]

Seigneur, tu as choisi par ta Création de faire de chacun de nous, un être unique, reconnu et aimé de Toi et de ton Fils Jésus. A nous, chrétiens, de témoigner de cet amour infini, auprès de tous nos frères en humanité.

Aide-nous à accueillir avec bienveillance tous les plus pauvres, les plus petits, ceux que nous ne comprenons pas ...ils sont aimés de Toi sans exception.

Mardi 29 septembre : Saints Michel, Gabriel et Raphaël, fête : Jn 1, 47-51

[Jésus dit à Nathanaël : « parce que je t'ai dit que je t'avais vu sous le figuier, tu crois. Tu verras des choses bien plus grandes. »]

Seigneur, tu as voulu que ton Fils Jésus naisse d'une femme, Marie, et vive au milieu des siens, les aimant, les enseignant, les soignant, attentif à tous...toujours en communion avec Toi. Fais que nous chrétiens baptisés au nom du Père, soyons unis et messagers fidèles de cette Foi vivante en vous Père, Fils, Esprit. Prions sans relâche pour que le monde ait soif de vous connaître.

Mercredi 30 septembre : Saint Jérôme : Lc 10   17-24

« Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d'avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l'avoir révélé aux tout petits. Oui, Père, c'est ainsi que tu en as disposé dans ta bienveillance … »"

Seigneur, tu connais nos limites d'hommes pécheurs. Merci de nous dire que dans ton Amour, tu es toujours tout proche du coeur du pauvre, du simple, de la brebis perdue ... Garde nous tous dans l'Espérance de ta grâce, de ta miséricorde et de ton Amour fidèle et patient. Nous te louons !

Pour télécharger la feuille des prières, cliquez ici

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+